Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2013

Christmas Unicorn, par Sufjan Stevens

Je n'ai presque rien suivi des productions de ce groupe très à la mode chez les trentenaires branchés, même si j'ai adoré l'album Seven Swans à sa sortie en 2004. L'hystérie collective autour du groupe m'en a éloigné peu à peu, et je me souviens avoir vécu une frustration similaire, un an plus tard, avec Antony & The Johnsons et Devendra Banhart tiens ! Mais voilà qu'en surfant sur le net je tombe sur Christmas Unicorn de Sufjan Stevens et ça colle parfaitement avec l'urgence habituelle de fin d'année, et le fait que tout le monde y croit sans y croire... "I know you're just like me" chante avec un certain maniérisme le leadeur du groupe, et ce qui pourrait ressembler à une bluette pop sous kétamine sortie d'un épisode des télétubbies est en fait une jolie métaphore de notre société de consommation camouflée sous le manteau  doucereux d'une pop expérimentale et futuriste. Cerise sur la bûche de Noël lorsqu'à la neuvième minute le titre se mue peu à peu en reprise bien inspirée du Love will tear us apart de Joy Division, avec cloches, trompettes et choeurs. J'en viendrais presque à croire au Père Noël, aux licornes, et au fait que la pop, même en 2012 (et 2013...) peut encore m'étonner - et c'est bien le cas : je suis sous le charme...


17:05 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Commentaires (0)